Ca coule de source ! (Résultat défi 13)

Une semaine sous l’eau. C’est ainsi que se termine ce défi. As-tu testé de ton coté ? Comment était ce ?

Pour ma part, boire de l’eau ne fut pas la partie la plus difficile du défi parce que je ne bois que très peu d’autres boissons donc les supprimer ne changeait que très peu mon quotidien quoique… Tu verras par toi-même ce qu’il s’est passé plus loin.

Un café le matin m’aurait fait plaisir un ou deux jours cette semaine mais une fois de plus ce n’est qu’une question d’habitude.

Sous l’eau

La difficulté du défi ne résidait pas dans le fait de boire de l’eau même beaucoup mais surtout sur le fait de seulement boire de l’eau. J’ai tendance à apprécier un verre de vin ou de whisky de temps en temps. Une sorte de récompense que je m’octroie lorsque je suis fier du travail que j’ai produit.

Ne pas boire ni de café ni de thé s’est aussi avéré difficile mais juste une habitude. Cela ne m’a pas tant manqué que ça.

Je suis assez fier de moi parce qu’au départ, je m’étais fixé comme objectif de boire 2L minimum d’eau par jour et je me retrouve en moyenne à quasi 3L, ce qui est très bien.

Comme indiqué dans l’article du défi, un homme doit boire environ 2,5 à 3,5L d’eau par jour en moyenne, des variables comme le climat ou l’exercice physique sont ensuite à considérer.

Rien n’est infaillible

Cette semaine, je me suis entraîné fort et résultat j’ai eu d’infernales courbatures le lendemain. En rentrant de cet entrainement, je ne sais pas ce qu’il m’a pris… comportement vraiment anormale puisque je ne bois jamais de boissons sucrées mais j’avais une bouteille de cola ouverte dans le frigo. Je l’avais ouverte pour des invités, il y a plus de deux semaines de cela. J’ai pensé aux conseils d’un ami très bon sportif qui me disait :

« S’il y a bien un seul moment où tu peux t’autoriser une boisson sucrée, c’est après un fort entrainement. »

Je me suis donc servi un verre de cola tout naturellement sans comprendre mon erreur. Je m’en suis rendu compte le lendemain matin en allant dans la cuisine. En voyant de nouveau cette bouteille, j’ai repensé au défi…

Quel pioupiou !

Mis à part cette erreur et à ma plus grande surprise, boire 3L m’a permis d’annihiler ces courbatures en une journée seulement. Ce qui m’aurait normalement pris deux à trois jours.

Avec toutes ces quantités, je me rendais régulièrement aux toilettes mais comme je l’indiquais cela me permettait de me lever régulièrement soit quasi toutes les heures. Cette petite « pause » de deux, trois minutes me permettait de réactiver mes membres parce qu’il n’est pas bon de rester assis toute la journée sans bouger.

Je vais continuer à boire autant d’eau parce que les recherches que je t’ai partagé dans l’article m’ont sincèrement convaincu des nombreux bienfaits de l’eau sur le fonctionnement du corps. En effet, nous avons tendance à l’oublier mais c’est le premier carburant de notre organisme. Bien nous hydrater, c’est donner à notre corps toutes les ressources nécessaires pour fonctionner à plein régime.

Petite question

Une question pertinente que l’on m’a posé durant ce défi :

Est-il préférable de boire de l’eau du robinet ou de l’eau minéral ?

Une question à laquelle je n’avais pas la réponse, j’ai donc effectué des recherches et j’ai fini par trouver. Dans les pays développés, les normes d’hygiène sont devenues très strictes ainsi l’eau de notre robinet est très bonne. Il y a toutefois des éléments présents dans l’eau minéral qu’il n’y a pas dans l’eau du robinet et inversement. Consommer uniquement de l’eau du robinet ou de l’eau minéral est plus une question économique que de santé. Je dirai personnellement qu’il est important de consommer les deux mais c’est avant tout un choix puisqu’il n’y a pas de différence notable sur les bienfaits de la santé.

Toi, écris-moi dans les commentaires si tu as relevé ce défi et combien d’eau tu as bu ?


Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25748506 – Mineral water or tap water? An endless debate.

https://www.nap.edu/read/10925/chapter/6 – Dietary Reference Intakes for Water, Potassium, Sodium, Chloride, and Sulfate (2005) / Chapter: 4 Water

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *