Défi 12 : Pourquoi MEDITER ?

C’est parti pour le numéro 12 ! Oui monsieur, cela fait déjà 12 défis que nous nous sommes lancés.

Pas de secret, pas de magie, tu vois le titre du défi de cette semaine et tu sais d’ores et déjà que je vais te parler de la méditation. Pourquoi méditer ?

Voilà, ca y est on passe chez les moines, j’en étais sûr !

Minute pioupiou.

Il est vrai que la méditation est pratiquée dans les temples et sous de nombreuses formes. Je ne suis pas un expert dans ce domaine et je te recommanderai avec plaisir des ouvrages qui te permettront probablement d’en devenir un. Toutefois je vais te partager ici ce qui est issu de mon expérience et mes recherches sur pourquoi tu dois méditer afin d’avancer dans ta vie.

Méditer, qu’est-ce que c’est ?

Si nous regardons la définition, la méditation c’est :

Action de réfléchir, de penser profondément à un sujet, à la réalisation de quelque chose. Larousse

C’est exactement à ce moment là où tu te rends compte que tu as déjà médité de nombreuses fois dans ta vie sans le savoir. Bingo !

Du coup je dois juste penser profondément à quelque chose et c’est bon je médite ?

En soi, oui. Cependant, ce que j’aimerai te partager ici, c’est la pratique de la méditation pour arriver à un état de pleine conscience. Des mots qui peuvent effrayer mais rassure toi, rien de bien sensationnel. J’y arrive donc c’est pour dire !

Puis pour les plus sceptiques, des études ont prouvés que la méditation favorisait la plasticité neuronale soit les connexions entre les neurones. En gros, tu peux améliorer tes capacités d’apprentissage, de raisonnements, logique…

Waow, du coup c’est quoi les techniques pour méditer ?

Regardons ça plus en détail.

Comment méditer, des techniques ?

Il existe en effet un grand nombre de méditation mais n’en ayant pratiqué que certaines je vais me concentrer sur ces dernières.

Méditation en silence

Pour te raconter mon expérience, j’ai commencé avec tout juste 1 min 30 de méditation puis augmenté petit à petit. C’est-à-dire que je me posais, en tailleur et je respirais profondément pendant 1 min 30 avec une alarme pour me dire quand j’avais terminé.

Puis chaque jour, j’augmentais le temps de 30 sec et je suis arrivé comme ça jusqu’à 5 min de méditation que je trouve très bien. Ceci est la méditation silencieuse.

Une autre méthode consiste à compte ses respirations. Tu te focalises sur tes respirations et tu comptes à chaque fois que tu expires.

Inspiration, expiration, 1, inspiration, expiration, 2, inspiration, expiration, 3 … ainsi de suite. Puis tu vas jusqu’à 5 voire 10 et tu redescends jusqu’à 1.

Pour arriver à cet état il va être question de se concentrer sur sa respiration mais je ne t’en dis pas plus et regardons ensemble le défi.

Méditation guidée

Ici, il s’agit d’écouter la voix de quelqu’un qui te guide. Sur youtube, tu trouveras un grand nombre de méditation guidée sinon j’ai personnellement utilisé l’application Petit Bambou. Il y a une version d’essai de 8 sessions de médiation et ensuite c’est un abonnement. Je n’ai jamais payé donc je ne pourrai te dire ce que ça vaut mais j’en ai entendu de très bonnes critiques. Après tu peux répéter à l’infini la version d’essai.

Personnellement je varie entre méditation guidée et silencieuse. Cela dépend des jours.

Un point sur la respiration

respirer calmement

Je te parle depuis tout à l’heure que tu dois te concentrer sur ta respiration mais j’ai oublié de préciser une information que je juge capitale. Si tu n’as jamais pratiqué le chant, le théâtre ou autres activités qui peuvent te faire travailler ta respiration, je t’invite à être particulièrement curieux sur ce point.

Comment tu respires ?

Par le nez, j’inspire et j’expire.

Okay, maintenant concentres toi sur ta respiration. Regarde si ta cage thoracique se gonfle ou plutôt ton bas ventre ? Il y a en effet deux manières de respirer. Une respiration « haute » basé au niveau de la cage thoracique et une respiration basse plutôt axé vers la ceinture abdominale qui utilise le diaphragme.

En règle générale, il est beaucoup plus intéressant de respirer par la manière basse, c’est la respiration naturelle lorsque l’on nait. Peut-être qu’au départ ça te demandera un effort, pose ta main sur ton ventre et gonfle-le en respirant. Entraine-toi à le faire puis ça viendra naturellement.

Pourquoi je dois respirer différemment ?

Comme je viens de te le dire, c’est notre respiration naturelle, cela permet de prendre plus d’air et donc de mieux oxygéné notre corps. Revenons à la méditation, si tu veux en apprendre plus sur la respiration, je te laisse faire tes recherches !

En méditant puisque tu te concentres sur ta respiration, fais-en sorte que cette dernière soit par le ventre et la plus profonde possible. En avant pour le défi.

Le défi

Je suis conscient que tu n’as peut être jamais médité consciemment et je ne vais pas te mettre au défi de méditer à tout va. D’autant plus que je n’en verrai pas l’utilité. Je prône la productivité, l’efficacité, les bonnes décisions et le gain de temps, c’est pourquoi cette semaine je te propose de méditer 5 fois.

5 fois ? Mais je croyais justement qu’on devait pas le faire à tout va…

Exact. Je te demande de méditer 5 fois mais c’est à toi de décider combien de temps tu médites. C’est correct n’est-ce pas ?

Juste une petite règle, tu dois placer une méditation de minimum 5 minutes dans ta semaine, qu’elle soit silencieuse ou guidée, qu’importe, elle doit faire minimum 5 minutes.

Version Pioupiou

Pour les pioupious, une version un peu plus soft. Tu vas donc devoir méditer 1 fois minimum. Par contre cette unique fois devra durer plus de 5 minutes. A toi de décider si tu préfères le faire seul, dans le silence, avec une musique calme, ou guidée…

C’est compliqué de méditer parce que je n’arrive pas à rester concentrer.

C’est bien mon pioupiou, tu as déjà compris une chose. Je n’ai jamais dit que ce serait simple. Plus la méditation sera longue et plus ton esprit va commencer un long voyage durant lequel des milliers de pensées vont le traverser.

  • Tiens, je dois pas oublier d’appeler John
  • Il faut que j’achète du dentifrice
  • Je dois poster la lettre pour la mutuelle
  • Est-ce que j’ai bien fermé la voiture ?
  • Demain, je dois envoyer un mail à Louise
  • Etc…

A ce moment précis, tu n’as qu’une seule chose à faire, laisser la pensée traverser ton cerveau sans lui accorder d’importance. C’est comme regarder un bateau passer au loin, il passe puis à un moment il disparaît de ton champ de vision. Laisse la pensée partir en te focalisant uniquement sur ta respiration.

Pourquoi méditer ?

De nombreuses personnes méditent régulièrement. Je ne parle pas des moines. Des études ont prouvé que méditer permettait de réduire le stress, d’augmenter ses capacités mentales, sa concentration, son ouverture d’esprit.

En effet, comme nous l’avons vu la méditation augmente la plasticité neuronale. C’est-à-dire que le fait de méditer régulièrement, d’oxygéner son cerveau et d’en quelque sorte le muscler permet de développer les connexions entre les neurones.

Si tu es intéressé pour en apprendre plus sur la méditation, je te conseille de lire :

Art de la méditation

Malgré les nombreux avantages identifiés, comme toute activité, ne t’attends pas à percevoir tous ces derniers après une ou deux séances. C’est la répétition et l’assiduité qui finira par t’apporter tous ces bienfaits.

Avantages :

  • Meilleure concentration
  • Améliore la créativité
  • Réduit les risques de dépression
  • Stimuler son mental
  • Moins de stress

Ecris-moi dans les commentaires si tu as déjà médité et comment tu pratiques ?


Sources :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29614706 – Yoga- and meditation-based lifestyle intervention increases neuroplasticity and reduces severity of major depressive disorder: A randomized controlled trial.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29578127 – Mindfulness Meditation for Primary Headache Pain: A Meta-Analysis.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  

2 commentaires

  1. Je suis bien d’accord. La méditation peut changer beaucoup de chose en nous. J’y croyais moyen mais dès la première semaine complète de méditation, je me sentais mieux, plus calme, plus serein, plus maître de mes émotions.

    J’utilisais une application dont je parle souvent à mon entourage : Namatata 🙂

    1. Merci Chang pour ton commentaire. Je ne connais pas Namatata comme application, je vais de ce pas me renseigner. J’ai personnellement testé Petit Bambou et eu pas mal de bon retour sur une application en anglais : Headspace. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *