Défi 18 : Pourquoi dormir ?

Le sommeil est une chose fondamentale que nous avons souvent tendance à négliger.

  • Combien de personnes connais-tu qui ont une vie d’hyperactive et entament leur sommeil quotidiennement ?
  • Combien de fois t’es-tu réveillé sans avoir assez dormi en te disant que tu te coucheras plus tôt le soir ?
  • Quand était-ce la dernière fois que tu as voulu absolument finir quelque chose et réduit ton temps de sommeil ?

Tout d’abord, nous devons comprendre pourquoi dormir. La première réflexion avant de se lancer est de comprendre ce que cela nous apporte. Nous dormons environ un tiers de notre vie. C’est pendant ce temps que notre cerveau travaille le plus en emmagasinant les informations qu’il a enregistrées pendant notre éveil. C’est aussi pendant ce moment que notre corps se régénère le plus.

Alors cela soulève un point, comment se fait-il malgré tous les bénéfices du sommeil que nous cherchons de plus en plus à rester éveiller et à faire plus ?

Poussé par notre éducation, notre mode de vie nous incite à toujours faire plus et nous réfléchissons à des solutions pour trouver plus de temps.

Le premier à en souffrir est notre sommeil et donc malheureusement, notre corps.

Le sommeil, clef de la réussite

Le corps est une merveille et pour que ce dernier fonctionne parfaitement, il est important de lui donner le bon carburant. Cela passe donc par une bonne hygiène de vie.

Nous nous adaptons à toute situation et c’est une des raisons pour laquelle nous sommes encore là aujourd’hui. Plus tu vas instaurer un mode de fonctionnement régulier et moins d’énergie cela demandera à ton corps pour gérer l’imprévu.

Exemple :

Si tu ne cours jamais, la première fois où tu vas courir, il est possible que tu aies de nombreuses douleurs, que tu sois essoufflé, que tu aies un point de côté… Uniquement parce que ton corps n’est pas habitué. Lorsque tu es habitué, cela arrive plus rarement.

Oui, mais Kévin, je ne cours jamais…

Lorsque tu bois de l’alcool ou que tu aimes faire la fête. Tu n’es pas fatigué à 0 h ou après 2 verres au même principe parce que ton corps s’en est accommodé. D’ailleurs, viens relever le défi 17 pour voir si tu arrives à t’en passer !

De ce fait, il est important d’aller dormir régulièrement à la même heure sauf imprévu. Bien entendu, le cas exceptionnel, comme indiqué doit rester exceptionnel. Si tous les weekends, tu vas te coucher à pas d’heure parce que justement c’est le weekend. Tu as une mauvaise gestion et je ne serai d’ailleurs pas étonné que tu sois souvent fatigué.

Attention, je ne suis pas en train de t’annoncer que tu ne dois pas faire la fête ou restreindre ton mode de vie de quoi que ce soit. Essaye simplement de constater ta situation et de voir comment la lisser pour avoir un rythme régulier.

Bénéfices du sommeil

Dans tout ça, quels sont les bénéfices du sommeil ?

Avant tout, la mémoire. Comme annonce, notre cerveau stocke les informations de la journée et développe des connexions, c’est ce que l’on appelle la consolidation.

Comme une réaction en chaîne, prendre soin de son sommeil c’est aussi vivre plus longtemps. Des études ont montré que des personnes ayant de 50 à 79 ans vivaient plus longtemps lorsqu’ils avaient plus de 6 h de sommeil.

La pression artérielle est mieux régulée donc moins de risque d’être malade. Cela favorise la créativité et améliore la concentration. Plus globalement, nous avons plus d’énergie. Pour les sportifs, le temps de repos, récupération et donc le sommeil fait partie de l’entrainement.

Tant de bénéfices partant d’une simple habitude qui consiste à faire attention à notre temps de sommeil.

Dormir moins est c’est possible ?

Le sommeil comme nous le connaissons tous est monophasique, cela signifie que nous allons nous coucher et nous dormons une seule période dans notre journée.

Le sommeil polyphasique (3) implique de réduire drastiquement ce temps pour y ajouter d’autres sessions de sommeil dans ta journée. En pratique, faire des petites siestes de 20 à 30 minutes plusieurs fois dans ta journée. De grandes personnalités comme Da Vinci ont tenu des périodes de leurs vies comme cela ou par exemple les marins lorsqu’ils voyagent en mer seule.

Cette méthode est bien pour gagner du temps, mais sur une période courte dans le but de finir un projet ou un but précis. Il existe différentes manières de le faire plus ou moins intense (qui permettent de réduire plus ou moins le sommeil global).

L’everyman qui consiste à dormir sur une période de 3 à 4 h et d’effectuer 3 siestes de 15 à 30 minutes dans sa journée.

L’uberman qui consiste à effectuer 6 siestes de 30 minutes (c’est le paroxysme du sommeil polyphasique). Cela implique d’aller faire une sieste toutes les 4 heures. Inutile de vous préciser que le fait de manquer une sieste aura le même effet sur votre corps qu’avoir fait une nuit blanche… C’est donc un rythme qu’il faut absolument respecter.

Je n’ai pas testé personnellement et cela provient des recherches que j’ai effectuées sur le sujet. Le cerveau se développe le plus pendant notre sommeil et comme annoncé auparavant c’est pendant ce temps qu’il répertorie et emmagasine toutes les informations qu’on lui a apportées. Pratiquer le sommeil polyphasique pendant une longue période, c’est prendre un risque sur le développement de ces capacités cognitives.

Des études ont montré que manquer de sommeil pendant une longue période a des effets néfastes sur nos capacités mentales. (1)

À réfléchir et à tester pour ceux qui le souhaitent, mais en pleine conscience. Écoute ton corps et mesure tes actes afin de ne pas prendre de risques ou de faire des choses inutilement !

Le défi

Tu l’auras deviné, je prône le bon sommeil. Je te défie donc de régler ton heure de coucher pendant une semaine et d’avoir un temps minimum de 8 h sans pour autant dépasser 10 h. (2)

C’est-à-dire que si tu as décidé de dormir 8 h par nuit et de te coucher tous les jours à 23 h. Tu mets ton réveil à 7 h et tu fais ça toute la semaine. Je t’invite à augmenter la qualité de ton sommeil en écartant tout appareil électronique de la pièce où tu dors. Au moins, mettre ton smartphone en mode avion si c’est ce dernier que tu utilises en mode réveil. Je t’invite à coupler ce défi avec le 8 pour améliorer la qualité de ton sommeil.

Version pioupiou

Pour toi mon petit pioupiou, je t’invite à respecter la même heure de coucher toute la semaine hors weekend et tu pourras abaisser ton temps minimum à 7 h. Mais prends bien en considération que ceci n’est pas le plus recommandé.

En bref

Nous avons vu que bien dormir est un élément clef dans notre bon développement puisqu’il impacte de nombreux mécanismes vitaux de notre corps tout en favorisant notre esprit.

À la recherche du temps, il est plus intéressant de ne pas négliger certains aspects comme le sommeil bien que des solutions comme le sommeil polyphasique existent. Cependant ce dernier peut s’avérer dangereux à long terme.

Un défi afin de te faire comprendre l’intérêt de faire des actions régulières comme dormir à des heures fixes. Des petits détails qui donnent de gros résultats.

Partage dans les commentaires ce que t’en penses !

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29045775— The Impact of Sleep Deprivation on the Brain (1)

https://sleepfoundation.org/how-sleep-works/how-much-sleep-do-we-really-need—HOW MUCH SLEEP DO WE REALLY NEED? (2)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sommeil_polyphasique— Sommeil polyphasique (3)

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.