Seulement 30 Jours (défi 21)

30 jours, ça peut être long comme court. Ça dépend du point de vue et du point de comparaison que tu prendras. 30 jours au sein d’une vie ce n’est rien, mais 30 jours comparés à 1 heure ça peut être très long.

En 30 jours, il est possible de faire énormément de choses, mais aussi très peu. J’ai décidé de lancer un défi 30 jours pour avancer sur UNE seule chose. Dédier 30 jours de sa vie en se focalisant sur une chose, ça permettra d’avancer considérablement dans cette dernière.

La force du focus

Qu’importe le sujet, se focaliser sur ce dernier sera forcément plus efficace. Si tu souhaites apprendre une nouvelle chose, te focaliser dessus pendant un certain temps te permettra indéniablement d’augmenter tes connaissances et donc te rapprocher de ton objectif sur ce domaine.

Dédier tous ses efforts à une chose unique nous permettra d’être plus performants vis-à-vis de cette dernière.

Merci, mais c’est bien général tout ça et je ne vois pas l’intérêt.

Prenons quelques exemples pour illustrer mes propos. Tu souhaites apprendre le Code de la route pour conduire, quoi de plus efficace que faire des séances intensives en préparation de l’examen ?

Euh, j’ai déjà le permis

Tu souhaites apprendre une nouvelle langue, d’ailleurs je t’invite à aller voir une vidéo où je partage mes conseils sur ce sujet. Quoi de mieux que de te mettre en immersion totale, de penser dans la langue, de te confronter à tout dans cette langue ? De faire de cette langue partie entière de ta vie pendant un certain temps jusqu’à atteindre un certain niveau ?

Mouais… Je ne suis pas sûr de bien comprendre.

Tu souhaites progresser en programmation informatique, penses-tu sincèrement que tu deviendras un bon et grand développeur en lisant tes cours et travaillant juste pour avoir ton diplôme ? Au mieux, tu auras ton diplôme, mais tu ne seras pas un grand développeur. Pour cela tu vas devoir bûcher, programmer chaque jour, consacrer du temps à cette activité. Le maximum que tu peux.

D’accord, je commence à voir plus clair.

Tu veux apprendre à faire de la guitare, il ne suffit pas de prendre cette dernière et gratter 4 accords une fois tous les 15 du mois quand une copine visite ton appartement. Tu ne progresseras jamais ainsi.

Yes, j’ai compris !

30 jours pour te focaliser sur une chose. Attention, cela ne veut pas dire que tu dois abandonner toutes les autres choses que tu faisais à côté, mais plutôt que tu donnes de la priorité. Dans ce cas tu la donnes à ce que tu as décidé de faire pour ces 30 prochains jours.

Mon défi à moi : 30 jours 30 vidéos

Je veux développer ma chaîne YouTube et après réflexions, j’ai décidé de faire 30 jours 30 vidéos. Cela me demande de l’organisation parce que je ne souhaite pas faire des vidéos « va vite », mais toujours promouvoir du contenu de qualité. Cela me demande du temps pour le tournage, montage, devoir faire plusieurs vidéos parfois dans une journée pour éviter de me retrouver avec une journée où aucune vidéo ne paraîtra. Ce n’est pas simple, mais c’est un défi que je relève.

Par ces 30 jours, j’espère progresser sur mes vidéos, le fait d’être à l’aise à la caméra, de bien choisir mes cadres, d’apporter de la valeur à mes auditeurs.

Faire ce défi ne signifie donc pas de mettre de coté le blog ou les autres activités que je fais, la raison pour laquelle cela me demande beaucoup d’organisation. J’espère aussi vraiment progresser dans ma gestion.

Le multitâche

C’est une des plus grandes erreurs à ne pas commettre. Nous avons souvent tendance, moi le premier, à penser qu’il peut être plus efficace de faire plusieurs choses en même temps. Le problème, c’est qu’à vouloir nous diviser pour faire plusieurs choses, nous prenons le risque de n’en réaliser aucune.

Nous ne sommes pas conçus pour effectuer plusieurs choses à fond. Si tu commences à lever les bras et dire que ce n’est pas vrai parce que tu y arrives très bien. Laisse-moi quelques lignes pour te défier en essayant de te prouver le contraire.

Essaye de jouer à un jeu vidéo comme counter strike, call of duty, league of legend, Starcraft 2, fortnite… Ce que tu veux et de discuter d’un sujet sérieusement avec quelqu’un.

Tu n’es pas joueur de jeu vidéo. Essaye de suivre et d’effectuer une recette de cuisine tout en essayant d’avoir une conversation sérieuse avec quelqu’un.

Lis un article, un livre, mais commence à lire quelque chose sur un support tout en écoutant les paroles d’une musique.

Que se passe-t-il ?

Tu es incapable de faire convenablement une chose. Tu ne peux pas te concentrer sur le jeu vidéo tout en te concentrant sur la conversation que tu pourrais avoir à côté. Au moment où tu te concentres sur l’un, ton cerveau fait automatiquement abstraction de l’autre chose.

Parfois, tu auras une sorte de prise de conscience et tu te déconcentreras aussi de la chose dans laquelle tu étais plongé.

La moralité de cela est qu’en avoir conscience est un énorme atout. Maintenant que tu en as conscience, tu comprendras que s’investir à fond dans une activité te permettra d’être plus productif.

Suivant cette logique tu comprendras que si tu travailles sur un sujet, il sera nettement plus efficace de tout donner sur ce dernier avant de passer au suivant au lieu de disperser ton énergie en tentant de faire plusieurs choses en même temps.

Ce n’est pas sans te parler des multiples distractions auxquelles nous sommes confrontés comme le smartphone, les notifications… etc.

là ne sont pas le sujet. En avant pour le défi.

Défi

Établis un objectif que tu aimerais atteindre. Tu as 30 jours pour dédier le maximum de ton temps, énergie et attention pour réaliser ce dernier.

Que ce soit maîtriser une nouvelle compétence et cela implique lire à ce sujet des ouvrages, pratiquer, rencontrer des personnes…

Une fois le défi établi, sois libre de le partager à tes amis afin de t’engager publiquement sur ce dernier. Tu peux écrire en commentaire quel défi tu te lances.

Il est inutile de commencer à chercher des excuses en disant que ce n’est pas le bon moment pour se lancer X ou y défi parce que X ou y raisons. Ce ne sera jamais le bon moment. C’est comme sauter en parapente, en parachute ou dans un manège, on regarde en bas et on se demande pourquoi on est là… mais la décision de se jeter a déjà été prise alors on saute.

Saute, toi aussi !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.