sestriere

Surpasse-toi ! (Résultat Défi 3)

Salut à toi !

Aujourd’hui c’était mon 5ème entrainement et cela achève mon défi numéro 3.

Je suis fatigué mais fier et heureux.

C’est avec plaisir que j’aimerai féliciter tout ceux qui l’ont fait, j’ai reçu quelques messages et je sais que des personnes se sont défiées. Bravo ! C’est génial !

clap clap

Pas mal mais dis-nous en plus sur comment ca s’est passé pour toi !

C’est parti alors pour le retour de ma semaine de défi.

Lundi

Réveil 6h30, j’étais pas bien. Je commençais déjà à me questionner pourquoi je me lançais ce type de défi. J’étais bien, là, dans mon lit, au chaud. Si tu as lu mon article sur mon autre blog ezmatin, tu sais maintenant que j’ai pour talent : Command. Si tu n’es pas allé voir, c’est une de mes aptitudes qui fait que j’accorde une grande importance à mes engagements.

Pas une minute de plus à perdre, je me suis clairement jeté en dehors de mon lit, je me suis habillé au plus chaud possible, je savais qu’il faisait froid dehors. J’entends le bruit des voitures dans la rue et commence déjà à avoir un mauvais pressentiment. Je mange un fruit, bois un jus et en route !

Je descends les marches et arrive à l’entrée de mon immeuble.

SURPRISE !

Il pleut.

Dans ma tête s’est déroulé ce scénario :

– Hey Kevin, il pleut, ca prouve bien que c’était une connerie de s’entrainer le matin, en plus t’es crevé, remontes, tu pourras dire qu’il pleuvait, les gens comprendront puis comme ca tu peux dormir un peu plus.

Bien sûr !

J’ai ouvert la porte et j’ai commencé à marcher sous la pluie. Je cherchais un endroit où le sol n’était pas trop inondé puisque j’avais des Burpees. J’ai alors trouvé l’avancée d’un garage où le sol semblait sec sur moins d’un mètre. Ça suffira amplement.

Le programme était composé de (excusez moi d’avance, tous les termes et techniques seront en anglais, je vous invite à chercher sur internet si vous souhaitez découvrir, connaître ou en apprendre plus sur la technique) :

3 séries

defi 3 pluie

– 30x Side lunges

– 20x Side Plank crunches left

– 20x Side Plank crunches right

– 30x Squats

Suivi de :

– 30x Lunges

– 30x Burpees

– 30x Leg raises

 

J’étais clairement KO mais voilà, c’était fait. La machine était lancée.

lancé en forme

Mardi :

Réveil 6h30. Tiens, une sensation de déjà vu ? Je n’ai pas laissé la réflexion prendre place et me suis balancé en dehors du lit directement. Habillé, jus de fruit et boom direction dehors.

Il pleut et fait vraiment froid.

Je me mets au même endroit qu’hier et commence mon entrainement :

defi 3 mort

 

– 30x Pushups

 

Suivi par 2 séries de :

– 75x jumping jacks

– 25x Burpees

– 50x Leg raises

– 75x Jumping jacks

– 50x crunches

– 25 Burpees

Je pense que j’ai effectué une erreur ce jour. Il faisait nettement plus froid que le jour précédent, thermomètre dans le négatif et dans les jours qui vont suivre j’avais un peu mal au mollet gauche. Je pense que c’est dû au fait du changement de température et de ne pas être plus échauffé. Ne négligez jamais l’échauffement et les étirements.

Après l’entrainement, j’ai réalisé une vidéo que vous pouvez trouver en cliquant sur ce lien.

Mercredi :

Réveil 6h30. Pourquoi ? C’est la question qui m’est venu en tête. J’avais mes premières courbatures. J’ai passé 5 minutes dans mon lit à me lamenter avant d’enfin trouver la force de me lever. Même schéma que les deux derniers jours. Je sors, il pleut encore. Je suis retourné au même endroit m’entraîner.

Programme :

3 séries

– 15x Squats Jumps

– 20x Bicycle Crunches

– 20x Split Lunges

– 10x Single Leg Hip Raises Left

– 10x Single Leg Hip Raises Right

Suivi de :

– 5x Pushups

– 10x Lunges

– 20x Jumpings Jacks

Repos 30sec

– 7x Pushups

– 15x Lunges

– 30x Jumpings Jacks

Repos 30sec

defi 3 ok

– 10x Pushups

– 20x Lunges

– 40x Jumpings Jacks

Repos 30sec

– 7x Pushups

– 15x Lunges

– 30x Jumpings Jacks

Repos 30sec

– 5x Pushups

– 10x Lunges

– 20x Jumpings Jacks

C’est durant cet entrainement que j’ai réellement senti mon mollet gauche. Je me suis ainsi bien étiré, j’ai survécu.

Jeudi :

Réveil 6h30. J’ai pas mal de courbatures encore, j’en avais même durant quasi toute la journée d’hier, ça ne s’est simplement pas amélioré aujourd’hui. Mais je tiens le bon bout, j’ai le sourire et suis motivé plus que jamais ! Je reproduis machinalement ma petite routine, je me dirige dehors et… il ne pleut pas, le sol est sec.

Super, je vais donc dans le parc vers chez moi et commence l’entrainement :

4 séries (avec 1 minute de repos entre chaque série)

– 10x Pushups

– 15x crunches

– 25x Climbers

– Repos 30sec

– 10x Standups

– 15x Burpees

– 25 Climbers

Vraiment difficile sur les Standups, la douleur au mollet était moins importante que le jour précédent. Je me suis un peu plus échauffé. En route pour la dernière ligne droite.

Vendredi :

Réveil 7h pour départ vers 7h30. Ce jour était un peu spéciale, je n’ai pas travaillé et ne suis pas allé m’entrainer comme les autres jours.

Haha, tu as triché, je savais que tu ne pouvais pas tenir 5 jours d’entrainement.

Minute mon papillon !

Je suis allé en montagne et à 9h40, je me trouvais à 2800 mètres, ski aux pieds et j’ai fais une session de ski de 10h à 14h avec pour seuls pauses, les télésièges. Si tu as déjà fais du ski, tu sais toi aussi que c’est très physique !

ski sestriere au top

J’avais des courbatures et je voulais profiter à fond donc je suis passé au-delà de la douleur. Mes cuisses brûlaient, mes mollets aussi, même mes tibias… toutefois, j’ai passé une journée fantastique.

De retour, fatigué, de la bonne fatigue, je t’écris ces lignes avec un sourire.

Pourquoi ?

Je suis fier d’avoir réussi le défi que je m’étais lancé parce que sincèrement lors de l’écriture et du lancement de ce dernier, je ne savais pas si j’allais réussir à tenir. J’espère que si tu as fait le défi, tu as compris ce que j’ai essayé de partager avec toi ou au moins à travers cet article. Ce qui m’a fait tenir, bien au-delà de ma condition physique, c’est ma volonté. C’est mon mental.

C’est exactement cela qui te fera poursuivre tes rêves, tes objectifs. Même quand c’est difficile… surtout quand c’est difficile.

Et toi ? Tu as fait le défi ? Comment c’était ? Ecris dans les commentaires ton retour d’expérience.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  

2 commentaires

  1. Défi dans lequel je me suis lancé avec la banane et beaucoup de motivation.
    J’ai planifié mes 5 entraînements samedi soir de la semaine passée :
    – premier entraînement à poids de corps, en extérieur
    – 2eme entraînement : freeletics/aphrodite en endurance
    – 3ème entraînement : musculation en full body
    – 4ème entraînement : freeletics/Dione en standard….
    – dernier entraînement en extérieur à poids de corps de nouveau

    Défi validé non sans difficultés lors des deux dernières séances ^^. Mais de bonnes sensations et surtout un sentiment de satisfaction en ce début d’en week-end!

    Keep going bro’

    1. Kevin Bodeving dit :

      Merci Jeff pour ton commentaire et ton programme. Bien sympathique. Etre satisfait de soi même, c’est une sensation vraiment très agréable. C’est en se projetant face à des difficultés que nous recevons la plus grande fierté. Pour accomplir de grandes choses, il faut à un moment donné sortir de ce que l’on connait pour se surpasser. C’est valable notamment en sport mais dans tous les domaines. Pour avoir des résultats différents, il faut faire des choses différentes. Bien joué à toi et à très bientôt pour des entraînements encore plus musclés !
      Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.